Développement de l’architecture écologique et ses avancées

Architecture écologique

Commençons par définir les principes de l’architecture écologique. C’est une discipline dans laquelle la philosophie du développement durable appliquée à l’architecture se concentre sur la conception et la construction de bâtiments respectueux de l’environnement.

Par extension, une fois le bâtiment achevé, il met également l’accent sur la santé et le bien-être des usagers, ainsi que sur la qualité de vie des communautés voisines.

L’architecture écologique s’efforce de mettre en œuvre des technologies propres, de minimiser l’impact environnemental, de réduire la consommation d’énergie, d’améliorer la gestion des bâtiments et la santé des utilisateurs.

Le choix des matériaux naturels, l’intégration dans le site et l’environnement, l’aménagement intérieur des différentes pièces en fonction des apports énergétiques naturels, des besoins et de la consommation réelle d’énergie, la conception des espaces verts ou la gestion des déchets sont autant d’éléments par lesquels l’architecte, selon le souhait du maître d’ouvrage soucieux de l’environnement, peut rendre un bâtiment écologique et vecteur de santé et de bien-être.

Consommation d’énergie d’un bâtiment

Une grande partie du concept de l’architecture écologique repose donc sur la maîtrise de la consommation énergétique d’un bâtiment:

•    Réduction des pertes d’énergie grâce à la mise en place d’une isolation thermique efficace, notamment par l’utilisation judicieuse des matériaux.
•    Minimisation des besoins énergétiques, notamment par l’orientation du bâtiment en fonction de son exposition au soleil et de la localisation du site.
•    Collecte d’énergies naturelles, par exemple avec l’installation de systèmes de ventilation et de refroidissement naturels.
•    Production d’énergies alternatives telles que l’énergie solaire ou éolienne pour réduire les apports énergétiques externes et, si possible, créer des bâtiments à énergie positive.

Réduction des déchets

Un autre élément important de l’architecture écologique est la minimisation de la pollution et la production de déchets. Cela peut être mis en œuvre par la récupération des eaux pluviales, notamment pour l’arrosage des usines et le recyclage des eaux usées. Ainsi, que l’intégration de systèmes de tri des déchets et le compostage de la matière organique. L’utilisation de matériaux non polluants peut également être un moyen de réduire l’émission de composés organiques volatils.
Les objectifs de l’architecture durable sont donc orientés vers la mise en œuvre de pratiques de construction durable et de technologies qui visent une efficacité écologique à long terme, sans négliger le court terme et les besoins particuliers lors de la construction d’un bâtiment.

Ainsi, l’architecte écologique prendra toutes les dispositions nécessaires pour minimiser les nuisances environnementales sur le site et mettre en œuvre une construction durable.

Autres moyens d’accroître la durabilité

Les bâtiments commerciaux sont parmi les constructions les plus consommateurs d’énergie. De ce fait nombreux sont les moyens aujourd’hui pour améliorer leur durabilité.
Il existe de nombreuses façons d’augmenter la durabilité dans les bâtiments commerciaux, et l’utilisation de matériaux éco-responsables n’est qu’une façon d’y parvenir. Les technologies durables peuvent être trouvées dans l’architecture commerciale moderne et les pratiques de construction.
Tout, des luminaires aux sols et aux murs eux-mêmes, travaille ensemble pour créer un tout durable unifié. Voici quelques-unes des fonctionnalités que vous pouvez installer dans votre immeuble commercial existant pour réduire votre empreinte carbone et votre consommation d’énergie.

Thermostat programmable

Laisser votre thermostat à la même température tout le temps est un gaspillage. Un thermostat programmable vous permet de régler différentes températures pour différentes heures de la journée.

Luminaires intelligents

Il existe de nombreux luminaires écologiques qui peuvent faire économiser de l’argent aux entreprises sur l’eau, l’électricité ou le gaz, selon le luminaire. Par exemple, les toilettes à faible débit peuvent réduire la consommation d’eau d’une entreprise de centaines de gallons par an, tandis que les lampes à détection de mouvement garantissent que les lumières ne s’allumeront que lorsqu’elles sont nécessaires et resteront éteintes lorsqu’elles ne le seront pas.

Murs verts et toits

Les murs verts et les toits permettent aux entreprises de faire des économies en évitant les pertes de chaleur ou les gains de chaleur, selon la période de l’année. Cela peut aider les propriétaires d’entreprise à réduire leurs coûts de chauffage et de climatisation aux moments de l’année où les températures sont les plus extrêmes.

Appareils homologués ENERGY STAR

Les appareils électroménagers homologués ENERGY STAR peuvent économiser l’eau et l’électricité des entreprises, ce qui réduit leurs factures mensuelles de services publics.
Au fil du temps, les électroménagers ENERGY STAR permettent aux entreprises d’économiser des centaines ou des milliers de dollars annuellement sur leurs factures d’électricité normales.

Énergie solaire

L’énergie solaire est l’énergie récoltée du soleil grâce à des panneaux solaires. C’est propre et donc écologique. Les panneaux solaires sont une excellente option pour les entreprises de toutes tailles et peuvent économiser jusqu’à 75% par mois sur leurs factures d’électricité. Mieux encore, les prix des panneaux solaires baissent depuis des années, l’installation de panneaux solaires est donc plus abordable que jamais.

Trouver une boutique en ligne spécialisée en mobilier design
Trouver l’assurance dommage ouvrage pour promoteur adaptée