Mobilier scandinave : découvrez le charme de la chaise fourmi

Surnommé “Ant” dans la langue anglaise, la chaise dite fourmi fait partie du grand classique du style scandinave. Grâce au talent et à l’adresse des créateurs, la marque à su se faire un nom dans le secteur du mobilier. Avec une aura ancienne, le mobilier scandinave ne cesse d’avoir de plus en plus d’adeptes. Et il n’est pas prêt de disparaître des magasins et grandes enseignes de mobilier. 

De l’avant-gardisme

S’il faut résumer la chaise design scandinave, ce n’est que de l’avant-gardisme. En ce sens de très grand nom se sont fait remarquer comme Arne Jacobsen via la création de la cantine pour laboratoire pharmaceutique en 1952. La différence est qu’il a réussi à mettre au point une chaise qui est à la fois stable, légère et apportant un grand confort. Ce qui été une grande avancée en matière de mobilité à l’époque, car les chaises avaient un caractère utilitaire pour les pharmaciens. Cette chaise sera par la suite produite en série et des ajustements seront fait comme la création de dossier en une seule pièce, une assise plus grande avec une matière comme les contreplaqués après moulage et pressage. Technique que personne n’avait jamais utilisé avant. Grâce à une forme arrondie, le nom a été donné ‘’chaise fourmi”. Bien sûr, il est important de préciser que la créatrice s’est inspirée de Orla Mølgaard Nielsen et de Peter Hvidt qui était déjà dans le domaine en 1947 grâce à une production effectuée avec la coopération de Fritz Hansen. Grâce à une création bien pensée, Arne Jacobsen a reçu une reconnaissance à l’international, contribuant ainsi à l’essor du style scandinave. Par la suite, le design est devenu un grand classique du mobilier avec un côté minimaliste et une finesse sans égale. Depuis 1952, la chaise fourmi a été produite en très grand nombre et a été revisitée par des grands styliste et industriel. À la base, la chaise disposait de trois pieds, mais il est possible d’en avoir sous diverses variantes en magasin. Plus d’information sur meublinov.fr

La cohérence du style

Quand on parle du style scandinave, il est important d’avoir à l’esprit qu’elle repose sur des facteurs ayant façonné le style. Le plus important étant les conditions environnementales. En effet, les nordiques ont de long mois d’obscurité, de neige ou encore de froid. Les belles saisons y sont courtes, lumineuses et intenses, ce qui façonne des matériaux dont la qualité est inégalable. Le deuxième facteur étant l’influence. Il n’est pas rare que les créateurs s’inspirent directement de la nature lors de leur création, et c’est ce qui fait le charme du design scandinave. Que cela soit pour les matériaux, les formes ou encore l’ornement. En troisième lieu, le style nordique est dirigé par leur savoir-faire, en effet, à cause des conditions inhospitalières de la région, il était important d’optimiser le peu de ressource à disposition. Rien de superflus, tout doit être à sa place, la forme doit suivre la fonction. Grâce au fait que l’industrialisation a tardé à s’associer avec le style, l’artisanat a donc gardé son âme et façonné les époques. 

D’hier  à aujourd’hui

Le design scandinave n’est donc pas un phénomène de mode qui comme tant d’autres disparaitra d’ici peu. Depuis 1930, la chaise fourmi, s’est bâti un véritable empire et a conquis tout le monde entier. Elle repose sur une culture, et s’est développée à l’utilité du quotidien. Elle incarne ce que les écologistes veulent instaurer face à la démesure et à la surconsommation. S’initier au style scandinave, c’est avant tout comprendre la nature. Utiliser une chaise fourmi, c’est voyager dans le temps, renoncer au superflu et à l’inutile, c’est l’esprit même et le charme du design scandinave.

Pourquoi acheter un hamac ?
Choisir un buffet de salon décoratif en ligne