Quels sont les avantages d’un toit végétalisé ?

Toit végétalisé

Les toits végétalisés ont gagné en popularité ces dernières années. Cela n’est guère surprenant, compte tenu de leurs nombreux avantages aussi bien sur le plan esthétique qu’écologique. Cependant, la dépense initiale des toits végétalisés détourne souvent les clients potentiels du fait qu’ils nécessitent une conception professionnelle ainsi qu’une analyse structurelle minutieuse.

C’est quoi exactement un toit végétalisé ?

Les toits végétalisés existent depuis des milliers d’années. Les jardins suspendus de Babylone, l’une des sept merveilles du monde, ont utilisé un système d’irrigation élaboré pour créer un véritable paradis. Les Européens du Nord ont autrefois choisi les toits de gazon traditionnels comme moyen d’isolation des maisons. Aujourd’hui, les toits végétalisés sont répandus, voire obligatoires, dans certaines régions d’Europe. En Allemagne, par exemple, 14 % de toute la surface du toit est verte.

Les couches d’une toiture végétale doivent, comme toute toiture, permettre le drainage et protéger le bâtiment avec une membrane étanche. Mais ils doivent aussi créer une zone de croissance et potentiellement fournir des barrières de soutien, d’irrigation et de protection, tout en restant le plus légers possible.

Il existe deux types de toiture végétalisée : intensive et extensive.

  • Les toits végétalisés intensifs sont essentiellement des parcs surélevés. Ils peuvent soutenir les arbustes, les arbres, les allées et les bancs avec leurs couches complexes de support structurel, d’irrigation, de drainage et de protection.
  • Les toits végétalisés extensifs sont relativement légers. Ils supportent une couverture végétale qui nécessite peu d’entretien. Les toits végétalisés extensifs existent uniquement pour leurs avantages environnementaux et ne sont généralement pas accessibles.

En quoi un toit végétalisé est-il avantageux ?

Le toit végétalisé apporte divers avantages :

  • Durée de vie plus longue : La couche de verdure protège la toiture contre la neige, la glace et les rayons du soleil. En réduisant l’exposition aux froids et aux chaleurs extrêmes, ce type de toiture durera beaucoup plus longtemps qu’une toiture traditionnelle.
  • Meilleure isolation thermique et phonique : Il restera agréable et frais à l’intérieur pendant l’été, tandis qu’en hiver, il sera agréablement chaud. Cette baisse de la demande énergétique se traduira également par la baisse de vos factures d’énergie. De plus, la toiture végétalisée absorbe à la fois les bruits venant de l’extérieur, notamment les bruits d’impacts comme la pluie et la grêle, ainsi que les bruits environnementaux.
  • Avantages esthétiques : Les toitures végétales renforcent le caractère esthétique des bâtiments et des quartiers. Ils offrent également une meilleure vue aux résidents qui vivent au-dessus d’eux.
  • Espace supplémentaire : un toit végétal sur lequel vous pouvez marcher peut constituer une extension de votre coin de verdure ou fournir un espace supplémentaire pour la culture de légumes et d’herbes.

Un toit végétalisé est-il vraiment écologique ?

Ces quelques lignes vous aideront à répondre à cette question :

  • Amélioration de la qualité de l’air ambiant : La végétation présente sur le toit filtre une bonne partie de la pollution, des particules nocives présentes dans l’air et absorbe les métaux lourds (cuivre, cadmium, plomb, zinc, etc.). De plus, la photosynthèse réduit la quantité de CO2 contenue dans l’air permettant une augmentation de l’oxygène dans l’atmosphère.
  • Réduction des problèmes d’eau : La moitié des eaux pluviales est absorbée par la couche végétale, la couche de drainage et le substrat, ce qui réduit la quantité d’eau évacuée dans le système d’égouts.
  • Microclimat plus favorable : Dans les zones densément bâties telles que les grandes villes se produit l’effet dit d’îlot de chaleur. Les bâtiments emmagasinent la chaleur pendant la journée, puis la restituent pendant la nuit, ce qui entraîne des températures plus élevées et des niveaux d’humidité plus faibles. Les toits végétalisés réduisent cet effet.
  • Augmentation de la biodiversité : Les toitures végétalisées contribuent à l’augmentation de la faune de la ville, comme les papillons, les insectes pollinisateurs, les oiseaux, etc.

 

Pourquoi acheter un hamac ?
Mobilier scandinave : découvrez le charme de la chaise fourmi