Les étapes de construction d’une maison sur pilotis

maison sur pilotis

La construction d’une maison requiert un minimum de savoir-faire. Pour cela il est toujours préférable de s’adresser à des professionnels en la matière. Cependant, il est recommandé de se renseigner au préalable afin de pouvoir suivre les travaux soi-même. Ainsi, selon le type de maison, notamment la maison sur pilotis, la durée et l’ampleur du chantier varient en fonction de plusieurs paramètres.

Quel emplacement choisir pour ériger une maison sur pilotis 

Avec la maison sur pilotis, le domaine du bâtiment s’est vu attribué une toute autre dimension en matière d’architecture. En effet, le choix du terrain ne constitue en rien un obstacle majeur pour bâtir à sa guise. C’est pour cela qu’il est actuellement possible de retrouver un peu partout ce genre d’édifice qui a pris ses origines dans les contrées asiatiques. En France comme ailleurs, l’engouement pour ce modèle de maison bat son plein. Il arrive parfois même que des complexes hôteliers situés en bord de mer optent pour un bâtiment reposant partiellement ou entièrement sur des pilotis. Fait d’actualité, il est désormais envisageable de construire sur des lacs et même des rivières. Cela permet ainsi de se rapprocher de la nature tout en étant entouré d’un cadre idyllique. Grâce à différentes méthodes déployées par les ingénieurs, l’adaptabilité des pilotis repousse les limites de la composition du sol. En effet, les maisons à ossature bois peuvent reposer soit sur des pilotis du même type de matériau. Par ailleurs, pour plus de documentations à ce sujet, consultez le site www.maisons-socopa.fr pour vous rendre compte des multiples avantages d’une maison sur mesure construite sur pilotis.

Les règlementations en vigueur sur ce type de maison

L’édification d’une maison contemporaine est régie par une loi destinée à cet effet. De ce fait, le Plan Local d’Urbanisme ou PLU varie en fonction de la commune où le projet de maison aura lieu. Cela permet un suivi minutieux des travaux pour un aménagement conventionnel du territoire. Dans le cas où la hauteur du bâtiment ne dépasse pas les 12 mètres, une déclaration des travaux auprès des autorités compétentes suffit pour démarrer le chantier. Cependant, si l’implantation est prévue sur une aire protégée ou encore un terrain inscrit au patrimoine d’une région précise, il est nécessaire de faire une déclaration. Cette dernière détaille l’ensemble du projet dans le but d’obtenir un permis de construction en bonne et due forme. C’est seulement après la délivrance dudit permis que les travaux peuvent commencer en toute légalité.

Les étapes cruciales pour construire une maison sur pilotis

L’édification d’une maison sur pilotis se focalise surtout sur la robustesse de l’ossature qui devra supporter tout le poids du bâtiment. Pour cela, il est nécessaire de procéder à une étude géotechnique du sol destiné à recevoir les fondations pour savoir exactement le type de matériaux à utiliser. Ensuite, l’architecte en charge du projet déterminera l’aspect général de la maison. Cela, selon le goût et les besoins du client. Après le piquetage ou la délimitation du terrain par le géomètre, vient le terrassement ou la préparation du sol (déblayage ou remblayage). Le coulage du béton (selon le type de fondations) vient après. L’une des étapes à ne pas minimiser est l’assainissement pour l’adduction d’eau potable ou l’évacuation des eaux usées. Ces différents points sont nécessaires avant d’ériger la maison en elle-même. Ensuite, pour rendre le tout confortable, viennent l’isolation thermique, l’installation électrique, le chauffage et la ventilation. La dernière étape et non la moindre est la finition. Cette dernière se résume en 5 étapes bien distinctes à savoir : les travaux de façade, l’application des revêtements muraux, l’éclairage intérieur, la menuiserie intérieure et enfin les revêtements du sol. La finition est entièrement réalisée selon le goût du futur propriétaire. De ce fait, le choix des matériaux doivent refléter le design auquel aspire ce dernier pour son bien-être et un cadre de vie convivial et chaleureux.

Les avantages d’une construction sur pilotis

Une maison sur mesure construite sur pilotis présente des avantages considérables sur plusieurs points. En effet, certains endroits sont sujets à des risques d’inondations durant les périodes de pluie. Grâce à la surélévation de l’édifice, il n’y a aucun risque de se retrouver les pieds dans l’eau, mais cela dépendra bien sûr de l’hauteur des pilotis. Un autre point tout aussi important est la sécurité des occupants. Effectivement, certaines régions sont infestées de nuisibles et de bêtes sauvages comme les serpents venimeux et d’autres prédateurs potentiellement agressifs pour l’homme. Les maisons sur pilotis offrent également un espace assez vaste pour accueillir toutes sortes de choses comme le bois de chauffe, les matériels de jardinage et même _ pourquoi pas ? _ une voiture. Ainsi, la surface cultivable du jardin ne sera pas affectée. Ce qui est un très bon moyen de gagner plus de place et une esthétique qui ravira les yeux. Enfin, la maison sur pilotis revêt également un aspect écologique du fait que les matériaux de construction utilisés respectent l’environnement.

Projet de construction de maison a Annecy : contacter un constructeur spécialisé
Astuces à maîtriser avant d’acheter un terrain et une maison en Bretagne